Billet de blogue

Photo : Trésors cachés de la Gaspésie

Trésors cachés de la Gaspésie – Chute Hélène

Haute de 70 mètres, la chute Hélène plonge dans un bassin d’eau cristalline. On l’admire depuis l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, dans la réserve faunique de Matane.

chute_helene_francais_pdf_Page_2
Source : SÉPAQ

Pour y parvenir le parcours est caractérisé par une succession de longues montées et courtes descentes, embellis par des pins blancs, cèdres et érables à sucre. Le sentier d’accès à la chute Hélène est situé de l’autre côté d’un ruisseau qu’il faut traverser à gué. Il faut continuer vers le nord et traverser le ruisseau Bascon sur une passerelle suspendue. Un premier point de vue est situé de l’autre côté du ruisseau et un autre, situé au bout du sentier d’accès, permet d’approcher de près la chute Hélène. Le cours d’eau alimentant la chute Hélène, le ruisseau Mem, provient des lacs Bardey et Colemen, deux petits lacs de montagne situés au pied du mont Collins.

http://www.sepaq.com/rf/mat/

Pour voir la série Web des Trésors cachés : http://www.evasion.tv/emissions/les-tresors-caches-de-la-gaspesie

Partagez ce billet :
65 / 238

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie