Billet de blogue

Photo: Mélanie Roy

Connaissez-vous Caplan?

Photo secondaire (2)
Photo : Municipalité de Caplan

Caplan est un joli petit village situé entre New Richmond et Bonaventure dans la Baie-des-Chaleurs. Lors de votre visite, vous pourrez bénéficier de la célèbre hospitalité gaspésienne où les gens se font très accueillants. Vous pourrez remarquer qu’à Caplan, chaque rue porte le nom d’un arbre : que ce soit la rue des Saules ou bien des Épinettes, en passant par les Lilas, les Tilleuls et les Palmiers et ce, mis à part quelques routes comme Arsenault et Bourdages. L’origine du nom « Caplan » demeure à ce jour incertain. Une des nombreuses hypothèses suggère que le nom aurait pu être emprunté de celui du petit poisson voisin de l’éperlan qui abonde dans la Baie-des-Chaleurs, spécialement près des côtes du village.

Crédit photo : Mélanie Roy, municipalité de Caplan
Photo : Municipalité de Caplan

Ce qui rend le village de Caplan unique en Gaspésie, c’est la présence des grandes falaises rouges qui longent la côte capelinoise et qui offrent des vues spectaculaires sur la baie. Ces falaises rouges sont également constituées d’argile qui est utilisée par le potier Jako Boulanger pour ses créations. Pour les amateurs de marche, vous pourrez profiter des sentiers pédestres aménagés, comme le sentier des caps, d’une longueur de 1,5 km, qui vous fait longer les abords de la falaise et profiter d’un panorama à couper le souffle avec des aires de repos aménagées pour favoriser l’observation du paysage.

Pour ceux qui aiment la mer et pour ceux qui veulent se la couler douce et profiter de l’eau chaude de la Baie-des-Chaleurs, il y a à Caplan la plage de la rivière. C’est une jolie plage de sable rouge aménagée en bordure de la Baie-des-Chaleurs, à l’embouchure de la rivière Caplan. Certaines personnes comparent sa superbe couleur avec les plages de l’Île-du-Prince-Édouard. Sur la plage, il y a des installations sanitaires, un casse-croûte, une grande aire de pique-nique, plusieurs modules de jeux pour enfants et la location de kayak de mer (simple ou double). De plus, il y a une magnifique chute qui cascade sur les falaises et qui se déverse dans la Baie-des-Chaleurs, facilement accessible par la plage.

Si vous désirez rester quelques jours à Caplan, sachez qu’il y a plusieurs types d’hébergement mis à votre disposition; que ce soit pour du camping, pour un motel comme Le Ruisselet, par exemple, qui est ouvert à l’année, ou bien pour des gîtes comme Au Jaune Soleil ou bien le Gîte des Lilas, tous les deux ouverts en saison. Bref, il y en a pour tous les goûts!

Crédit photo : Mélanie Roy, municipalité de Caplan
Photo : Municipalité de Caplan

Soyez les bienvenus, les gens de Caplan vous attendent, été comme hiver! Vous verrez, vous aussi direz « Gaspésie je t’aime! ».

N’hésitez pas à consulter le site internet de la municipalité de Caplan pour obtenir d’autres informations sur les services offerts dans la ville.

Une collaboration spéciale de Guillaume du bureau d’information touristique de Mont-Joli. Inspiré par l’article de Joanie Robichaud

Mots-clés
Partagez ce billet :
71 / 235

Les Micmacs de la Gaspésie

Connaissez-vous les Micmacs ? Surnommés les Indiens de la mer, ils occupaient la Gaspésie depuis déjà plus de 2 500 ans à l’arrivée des premiers colons européens. Lors de vos vacances en Gaspésie, partez à la rencontre de ce peuple! Le Site d’interprétation de la...

Découvrir les animaux de la Gaspésie

Avec ses grands espaces et ses paysages de mer et de montagne, la Gaspésie est une région parfaite pour faire l’observation des animaux. En pleine nature, ou dans les nombreux centres d’interprétation, partez à la rencontre des animaux de la Gaspésie. Du plaisir pour toute...

3 commentaires

  1. Rachel 9 septembre 2015 à 18 h 10 min

    juste pour partager , je trouvais intéressant 😉 ….
    les hypothèses de l origine du nom de Caplan sont nombreuses
    3 d entres-elles les plus plausibles :
    La première veut que les premiers arrivants français aient acheté des terres d’un Amérindien Micmac du nom de John Kaplan qui vivait avec sa famille à l’embouchure d’une rivière, aujourd’hui la rivière Caplan.

    Une autre version prétend que le nom de Caplan proviendrait de l’expression anglaise « Cape Land » par laquelle on désignait les longues falaises rouges qui bordent le littoral. Au cours des années, les colons français auraient modifié le nom d’abord pour « Capland » et pour finalement en arriver à « Caplan ».

    La troisième hypothèse signale que ce toponyme aurait pu être emprunté à un petit poisson appelé capelan, voisin de l’éperlan, abondant dans la baie des Chaleurs et particulièrement près des côtes de la municipalité

  2. Nom* 13 décembre 2015 à 17 h 05 min

    j’ai grandit a Caplan et j’en suis fier

  3. camping obordel'o a caplan avec ses chalets sur la plage de sable et son eau chaude 19 avril 2016 à 9 h 19 min

    un des villages les plus accueillants de la gaspesie avec ses caplinotes et caplinots

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie