Billet de blogue

Photo : Les Trésors cachés de la Gaspésie

Trésors cachés de la Gaspésie – Les pêcheurs au bar rayé

Depuis les premières nations jusqu’à aujourd’hui, la mer et le poisson ont toujours fait partie de l’histoire des gens d’ici. C’est donc une expérience incontournable pour vous de faire une partie de pêche avec les Gaspésiens. Le fameux bar rayé est de retour du côté sud de la Gaspésie et l’engouement pour ce poisson est tellement grand que l’on a décidé de lancer notre ligne nous aussi. Découvrez l’ambiance de pêcher à même la plage, au coucher de soleil avec un feu de camp. Bonne dégustation !

Vous pouvez pêcher le bar rayé directement sur les plages, à la marée montante, à Carleton-sur-Mer, Caplan, Saint-Siméon, Bonaventure, Percé et à Gaspé : Haldimand, Boom Defense et quai de Sandy Beach. Vous avez droit à 2 prises par jour, d’une longueur de 50 à 65 cm, pendant la période du 15 juin au 31 octobre, avec des leurres artificiels seulement.

Photo : Les Trésors cachés de la Gaspésie
Le bar rayé est natif de la rivière Miramichi et de la région du sud du golfe du Saint-Laurent, qui comprend la côte de l’Atlantique qui s’étend du fleuve Saint-Laurent à la Louisiane. Il y a quelques années, cette espèce était plutôt rare et son futur semblait incertain. Toutes les pêches ont été fermées afin d’aider au rétablissement de l’espèce et ces mesures ont donné de bons résultats. Au cours des dernières années, la population de bar rayé a augmenté en flèche et son rétablissement extraordinaire est un franc succès. En 2014, une taille maximale des prises de 65 cm a été établie pour protéger les reproducteurs de grande taille, qui produisent la plus grande quantité d’œufs. Une taille minimale de 50 cm a été établie pour minimiser les prises de poissons qui ne sont pas encore matures.

Pour voir la série Web des Trésors cachés : viago.ca/les-tresors-caches-de-la-gaspesie

Partagez ce billet :
162 / 235

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie