Article du blogue

Photo : Simon Diotte, La Presse

Faire de la longue randonnée en Gaspésie

Voilà quelques pistes pour comprendre l’offre de longue randonnée en Gaspésie. Voyager au rythme de ses pas, de refuge en refuge, sac au dos et bottes aux pieds, voilà une expérience à vivre pour tout amateur de randonnée. En Gaspésie, c’est non seulement possible, mais c’est également le seul endroit en Amérique du Nord où le sentier est certifié GR.

Qu’est-ce qu’un GR ? 
Les GR (Grande Randonnée) sont des sentiers de randonnée qui permettent de parcourir en plusieurs jours une région, un massif ou même un pays. Très connu en Europe, ce réseau comprend, entre autres, Compostelle, reconnu mondialement. En octobre 2015, la Fédération Française de la Randonnée Pédestre a inauguré le premier GR en Amérique du Nord, le GR A1 en Gaspésie.

Le Sentier International des Appalaches – SIA 
Le SIA est le sentier de longue randonnée qui traverse la Gaspésie qui fut homologué GR en 2015.

Du village de Matapédia, il remonte la Vallée de la Matapédia jusqu’à Amqui pour entrer dans la Réserve faunique de Matane qu’il traverse en entier, passant par le mont Nicol-Albert et la chute Hélène. Sa trajectoire se poursuit à travers le parc national de la Gaspésie et franchit les monts Albert et Jacques-Cartier. Le SIA redescend ensuite vers Mont-Saint-Pierre où il poursuit sa course de village en village vous permettant de profiter de magnifiques points de vue sur la mer. Il entre ensuite au parc national Forillon pour culminer au Cap-Gaspé, le belvédère du bout du monde donnant sur le golfe.

Parc national Forillon. Photo : Mathieu Dupuis

D’une distance totale de 650 km, vous pouvez ainsi emprunter le SIA le temps d’une journée, de quelques jours ou le traverser complètement en environ 40 jours.

Plateformes de camping, abris (Lean-to), refuges et hébergements privés sont répartis le long du sentier et gérés par le SIA dans certains secteurs. Des tarifs à la journée sont disponibles, mais si vous planifiez une longue randonnée, l’achat d’un passeport hébergement vous permettra économie et flexibilité. Les secteurs du parc national de la Gaspésie et du parc national Forillon sont indépendants (à quelques exceptions près). Une variété de types d’hébergement est disponible allant du camping sauvage à l’auberge 4 étoiles. Le secteur Côte-de-Gaspé vous permettra de traverser plusieurs villages et donc de bénéficier des établissements d’hébergement sur place.

Selon la quantité de neige reçue, certaines parties du sentier sont accessibles dès la mi-mai, mais le sentier est entièrement utilisable de la mi-juin à la fin octobre généralement.

L’accès au sentier est gratuit, mais vous devez vous munir d’un droit d’accès quotidien exigé par les parcs nationaux de la Gaspésie et de Forillon.

Planifiez sa randonnée
Ce genre de voyage ne se fait pas sans un minimum de préparation. L’équipe du SIA sera votre meilleure alliée. En plus des cartes, ils possèdent une foule de renseignements sur les droits d’accès, les possibilités d’hébergement et l’état des sentiers. Ils offrent également plusieurs services, dont le transport de bagages, le service de navette, les dépôts de nourriture et la location d’équipement. Ils vous permettront également de planifier votre hébergement.

De plus, plusieurs forfaits sont disponibles que ce soit pour un séjour en formule camp de base ou une randonnée guidée de plusieurs jours. Contactez-les pour obtenir tous les détails.

Ciel étoilé. Photo : Steve Deschênes

Le parc national de la Gaspésie 
À lui seul, le segment du SIA qui traverse le parc national de la Gaspésie représente une randonnée d’environ 7 jours. Géré par la SÉPAQ, ce territoire est plus fréquenté, plus organisé et peut représenter un beau terrain de jeu pour s’initier à la longue randonnée. Contactez-les pour planifier votre séjour.

Caribou. Photo : Trésors cachés de la Gaspésie

La Traversée de la Gaspésie – TDLG 
À ne pas confondre avec le SIA, la Traversée de la Gaspésie est un événement qui se tient annuellement. À bottine l’automne et en ski et raquette l’hiver, il s’agit d’une occasion hors pair pour découvrir la Gaspésie. Durant une semaine, on vous invite à parcourir les sentiers de la Gaspésie, à savourer les délices du terroir et à fêter en bonne compagnie. Des vacances sportives, en formule tout inclus, pour les amateurs de grand air et de belles rencontres.

Pour plus d’information sur la Gaspésie, rendez-vous au tourisme-gaspesie.com.

Partagez ce billet :
222 / 225

Où faire de l’autocueillette en Gaspésie

À la recherche d’une entreprise offrant de l’autocueillette de fraises ou de framboises ? Voici les producteurs gaspésiens qui vous accueillent. Que ce soit pour faire des provisions en vue de confitures ou simplement pour le plaisir d’être au champ et savourer une petite quantité,...

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie