Billet de blogue

Photo : Tourisme Gaspésie

Cet été, pêchez le bar rayé en Gaspésie!

Bonne nouvelle pour les pêcheurs au bar rayé, la pêche est maintenant ouverte!

Pouvant mesurer 90 centimètres de longueur et pouvant vivre jusqu’à 20 ans, le bar rayé est présent en abondance dans les eaux de la Gaspésie. Il est très recherché par les pêcheurs, car ce poisson est reconnu pour être aussi combatif que le saumon!

La période de pêche pour cette année est du 15 juin au 31 octobre. Il faut noter que la limite de prise quotidienne et de possession est de 3 bars rayés par jour.

Où le pêcher : Vous pouvez pêcher le bar rayé directement sur les plages, à la marée montante, à Carleton-sur-Mer, Caplan, Saint-Siméon, Bonaventure, Percé et à Gaspé : Haldimand, Boom Defense et quai de Sandy Beach. La zone de pêche s’étend maintenant en Haute-Gaspésie et jusqu’à l’est de Mont-Joli.

Photo : Pêche Sportive Baie-des-Chaleurs

Pêche sportive Baie-des-Chaleurs offre des excursions de pêche au bar rayé en mer.  Avec un guide, découvrez les rudiments de cette pêche et vivez une expérience unique!

Informations à retenir :

  • Les bars rayés de 50 à 65 centimètres seulement peuvent être conservés.
  • Les pêcheurs doivent uniquement utiliser les hameçons à une pointe jusqu’à un maximum de trois sur la même ligne.
  • Il est interdit d’utiliser les appâts naturels, seulement des leurres artificiels.

Le bar rayé est natif de la rivière Miramichi et de la région du sud du golfe du Saint-Laurent, qui comprend la côte de l’Atlantique qui s’étend du fleuve Saint-Laurent à la Louisiane. Il y a quelques années, cette espèce était plutôt rare et son futur semblait incertain. Toutes les pêches ont été fermées afin d’aider au rétablissement de l’espèce et ces mesures ont donné de bons résultats. Au cours des dernières années, la population de bar rayé a augmenté en flèche et son rétablissement extraordinaire est un franc succès. En 2014, une taille maximale des prises de 65 cm a été établie pour protéger les reproducteurs de grande taille, qui produisent la plus grande quantité d’œufs. Une taille minimale de 50 cm a été établie pour minimiser les prises de poissons qui ne sont pas encore matures.

Pour planifier votre séjour en Gaspésie, visitez www.tourisme-gaspesie.com.

Partagez ce billet :
212 / 279

2 commentaires

  1. Nicole Allard 25 août 2018 à 19 h 29 min

    Voilà mon mari. ,mes enfants et moi faisons la pêche aux saumons depuis presque trente ans déjà comme vous le savez l éthique est de mise à la pêche aux saumons mais la j ai été choquée cette semaine à la pêche aux barres rayées .Oui aucun respect pour ce poisson des pêcheurs en ligne près de la grève pèchent ( jeunes et adultes) ont pêche un barre réglementaire on le met dans une chaudière vivant ,,,on ne le tue pas et les autres non légaux petits ou gros ont les jette sur la plage et. on les remets a l eau à coup de bottes ! Désolee mais dans notre livre familiale c est inacceptable ! Un peu de respect envers ces poissons qui . vous procurent tant de plaisir!

    1. Johanna presse 16 décembre 2018 à 23 h 00 min

      Madame et bien moi je suis resté 6 ans en Gaspesie..je suis ds Becancour Nicolet maintenant oui c est vrai le respect pour la faune piscicole y en a qui s en fou..Ici c est la même chose pour le dorée ..certain dotée non réglementaire sont carrément jette l eau c est pas comme ca que j ai appris moi ..je prend le poisson je décroche l hameçon si je sui pas capable je coupe la ligne les poissons ont une substance qui leur permettre de ce débarrasser de l hameçon un genre d acide…au bout de 2 semaine….l hamecon est parti ….et je le Remer a l eau en l oxygenant je crois respected depuis 43 and deja la fauna aquatiquue tout simplement…

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie