Billet de blogue
Cinq femmes prennent la pose devant le Manoir Belle Plage de Carleton, en 1960. Angèle Degarie, au centre, est accompagnée de Rachel et Fabienne Allard ainsi que de deux autres amies. Référence : Plage de Carleton / Photo : Charles-Eugène Bernard

Plages et nautisme en Gaspésie, d’hier à aujourd’hui

Dès la fin du 19e siècle, Métis et Carleton constituent des stations balnéaires de choix au Québec. Aujourd’hui, tout le long du littoral gaspésien, plusieurs établissements accueillent les touristes en quête de plages et de mer.

Métis et Carleton : stations balnéaires depuis plus d’un siècle

Alors que dans les années 1800, plusieurs colons Écossais s’établissent à Métis, leurs descendants, qui voient son potentiel touristique, construisent des villas et des hôtels dans la seconde moitié du 19e siècle. Métis deviendra alors une station balnéaire courue des riches commerçants anglophones montréalais.

Du côté de Carleton, plusieurs familles bourgeoises font des séjours estivaux à l’hôtel ou dans des villas personnelles à la fin du 19e siècle. Une publication vante les plages de l’endroit et son plan d’eau, la baie des Chaleurs, en 1903, tout en déplorant le manque d’hôtels et de cabines de plage. Villas et établissements hôteliers s’ajouteront toutefois par la suite, en bordure de mer.

La route ceinturant la péninsule, finalisée en 1929, contribue à rendre la destination encore plus populaire : on peut désormais faire le tour de la Gaspésie en voiture! Dans les années 1930, environ 400 estivants provenant de la ville séjournent à Carleton. Et dans plusieurs cas, la durée du séjour s’étend sur quelques semaines ou mois.

Au cours des années 1960, le tourisme de masse se développe en Gaspésie et plusieurs visiteurs s’arrêtent dans la Baie-des-Chaleurs. On visite alors Carleton pour profiter de la plage. Les cartes postales vendues aux touristes permettent de faire la promotion de la Gaspésie comme destination. Le photographe Charles-Eugène Bernard, à qui l’on doit la photo d’époque montrée dans ce billet, possède un studio à Carleton. C’est l’un des seuls dans la région à prendre des photos destinées aux touristes, auxquels il réussit à vendre des milliers de cartes postales par année.

Au fil des ans, plusieurs établissements hôteliers sont construits en bordure de mer, partout en Gaspésie. Également, deux entreprises sont créées pour faire profiter des vertus de la mer à des fins thérapeutiques : Aqua-Mer, le premier institut de thalassothérapie en Amérique du Nord, ouvre ses portes à Carleton-sur-Mer en 1985, suivi de l’Auberge du Parc, à Paspébiac, en 1986.

La plage de Carleton-sur-Mer accueille de nombreux locaux et visiteurs en saison estivale. Son plan d’eau, la baie des Chaleurs, est idéal pour la baignade et plusieurs activités nautiques, dont la voile et le surf à pagaie. Photo : Roger St-Laurent Photographe

Plages et activités nautiques, partout en Gaspésie

Métis-sur-Mer et ses plages accueillent encore aujourd’hui plusieurs touristes. Il en va de même avec Carleton-sur-Mer, qui a vu exploser son offre en matière d’activités nautiques. Voiliers, catamarans, planches à pagaie, kayaks, kite surfs et autres embarcations voguent sur les eaux de la magnifique baie des Chaleurs. Reconnu pour ses eaux clémentes, ce plan d’eau propose aussi plusieurs autres plages où l’on prend plaisir à jouer dans l’eau, notamment à Maria, au parc de la pointe Taylor à New Richmond, à Caplan, à Saint-Siméon, à Bonaventure et à Paspébiac.

Plus à l’est, la mer qui s’élargit propose elle aussi de superbes plages à découvrir et une grande variété d’activités nautiques. Il faut voir, notamment, les côtes de Percé et de Forillon en kayak, ou encore faire une excursion au large en bateau pour observer les baleines et autres mammifères marins. Une courte croisière à Percé vous permettra de voir le fameux rocher de plus près, alors qu’une excursion de plongée vous lancera à la découverte de coraux colorés et de diverses espèces marines.

Côté plages, celles des Îlots Beaux Sables, à Newport, de Coin-du-Banc, de Haldimand, à Gaspé, et la flèche de sable de Penouille, à Forillon, sont particulièrement appréciées pour leur sable et leurs paysages!

Pour tout savoir sur les plages et activités nautiques à découvrir en Gaspésie, et pour bien planifier votre séjour, rendez-vous à tourisme-gaspesie.com… Puis venez faire votre tour! #gaspesie

Partagez ce billet :
49 / 208

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie