Billet de blogue

Rocher Percé. Photo : Studio du Ruisseau

Température et précipitations l’hiver en Gaspésie

Contrairement à la croyance populaire, les températures en Gaspésie sont sensiblement les mêmes qu’ailleurs au Québec. En revanche, pour la neige, la région vous fera profiter de précipitations record!

Températures hivernales moyennes

Voici les moyennes de température de quelques villes au Québec pour les mois de janvier, février et mars en degrés Celsius.

Ville Janvier Février Mars
Gaspé (Cap-des-Rosiers) -10,0 -12,0 -5,6
Québec (centre-ville) -11,6 -9,7 -3,3
Montréal (Rivière-des-Prairies) -10,8 -9,3 -3,3
Saguenay (Chicoutimi) -16,2 -13,7 -6,7
Cantons-de-l’Est (Magog) -10,5 -8,1 -3,4
Raquette au mont Hog's Back, Réserve faunique des Chic-Chocs
Mont Hog’s Back, Réserve faunique des Chic-Chocs. Photo : Steve Deschênes

Précipitations hivernales moyennes

Voici les moyennes de précipitations de quelques villes au Québec pour les mois de décembre à mars inclusivement en centimètres. Parmi les villes citées, Gaspé est celle qui enregistre la plus grande quantité de neige reçue, avec 375 cm!

Ville Précipitations en cm
Gaspé (Cap-des-Rosiers) 375
Québec (centre-ville) 256
Montréal (Rivière-des-Prairies) 141
Saguenay (Chicoutimi) 140
Cantons-de-l’Est (Magog) 212
Raquetteurs sur le mont Sainte-Anne à Percé
Mont Sainte-Anne, Percé. Photo : Roger St-Laurent, photographe

Profiter de la neige avec des « pelures d’oignon »

Vu l’énorme quantité de neige que l’on retrouve en Gaspésie pendant l’hiver, la région est propice à la pratique de nombreuses activités de plein air. Que ce soit pour le ski de fond, le ski de montagne (hors piste), le ski alpin, la raquette ou simplement pour jouer dehors, l’épais manteau de neige rend les conditions idéales!

Motoneige dans les Chic-Chocs
Motoneige. Photo : Roger St-Laurent, photographe

La Gaspésie a aussi une excellente réputation auprès des motoneigistes, qui viennent de partout pour profiter de plus de 3 000 km de sentiers balisés aux conditions de neige exceptionnelles.

Pour profiter pleinement de la multitude d’activités de plein air rendues possibles par l’abondance de neige, il faut savoir se vêtir convenablement. Il n’y a pas de mauvaise température… seulement de mauvais choix de vêtements!

Skieurs dans le parc national de la Gaspésie
Parc national de la Gaspésie. Photo : Roger St-Laurent, photographe

Bien que le thermomètre nous donne une bonne idée de la température extérieure à laquelle s’attendre, plusieurs autres éléments peuvent faire varier la température ressentie : le vent, souvent très présent en bordure de mer; l’altitude (plus on s’élève, plus il fait froid); l’environnement (en forêt, dans un champ en bordure de mer ou autre); et, bien entendu, votre niveau d’effort! Pour vos activités de plein air hivernales, il est recommandé de porter plusieurs couches de vêtements (concept de « pelures d’oignon »); vous pourrez ainsi adapter votre habillement en fonction de la température réelle ressentie.

Vous souhaitez profiter au maximum des quantités de neige record que l’on retrouve en Gaspésie? Planifiez votre escapade hivernale à tourisme-gaspesie.com… et venez faire votre tour! #gaspesiehiver

Source: Ministère de l’Environnment et Lutte contre les changements climatiques, données pour l’hiver 2018/2019.

Partagez ce billet :
210 / 213

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie