Billet de blogue
Chute de la rivière aux Émeraudes. Photo : Mathieu Dupuis

5 chutes surprenantes en Gaspésie

Parmi les nombreuses et majestueuses chutes du paysage gaspésien, en voici 5 qui vous envoûteront par leur beauté naturelle.

Chute Hélène, réserve faunique de Matane
Chute Hélène. Photo : Trésors cachés de la Gaspésie

Chute Hélène, réserve faunique de Matane

Du haut de ses 70 m, l’impressionnante chute Hélène peut se vanter d’être plus grande que les célèbres chutes du Niagara, qui font au maximum 53 m de hauteur! Cette chute est située dans la réserve faunique de Matane, sur le sentier international des Appalaches (SIA). Le ruisseau Mem, qui l’alimente, provient des petits lacs de montagne Bardey et Coleman, au pied du mont Collins. 

Vous pouvez accéder à la chute Hélène de deux façons : par un trajet de 3 km de niveau intermédiaire (dénivelé de 280 m) depuis l’Auberge de montagne des Chic-Chocs, ou encore lors d’une randonnée d’une journée via la ZEC Cap-Chat. Pour vous y rendre, prenez la rue des Fonds à Cap-Chat, juste avant le pont qui traverse la rivière Cap-Chat et suivez les indications. De l’entrée de la ZEC, vous devrez parcourir 20 km sur une route de gravier pour atteindre le stationnement du Petit-Sault. À 1,6 km au nord du stationnement se situe le point de départ du sentier de randonnée vers la chute, à la jonction de la route 1 et du Sentier international des Appalaches. Un stationnement est aménagé 200 m passé cette jonction, au nord du pont enjambant le ruisseau Bascon sur la route 1.

Le parcours pour se rendre à la chute Hélène, qui fait 8,2 km aller-retour, est de niveau intermédiaire. Vous y entreprendrez une succession de longues montées et de courtes descentes. Après avoir traversé un ruisseau à gué, vous accéderez au sentier qui vous mènera à la chute Hélène. Vous devrez alors poursuivre vers le nord et traverser le ruisseau Bascon sur une passerelle suspendue. Une fois sur l’autre rive, vous aurez un premier point de vue sur la chute. Vous en aurez un autre au bout du sentier d’accès vous permettant d’approcher la chute. L’altitude, à destination, est de 385 m.

Voile de la mariée
Voile de la Mariée. Photo : Mathieu Dupuis

Voile de la Mariée, La Martre

Surtout connu pour son fameux phare rouge tout en bois, le petit village de La Martre compte un autre magnifique attrait : la chute le Voile de la Mariée. Sur le bord de la route 132, une petite halte routière a d’ailleurs été aménagée pour vous permettre de vous arrêter en toute sécurité pour l’observer. Son nom poétique vient du fait que le ruisseau Sorel, duquel elle coule, rencontre un escarpement important qui engendre une chute d’eau vaporeuse, à la manière d’un voile de mariée. Cet attrait a inspiré le nom d’une bière blanche d’inspiration belge (Witbier) de la microbrasserie Le Malbord (Sainte-Anne-des-Monts) : Le Voile de la Mariée, un délice à déguster lors de votre séjour en rêvant à cette chute!

Chute de la rivière aux Émeraudes
Chute de la rivière aux Émeraudes. Photo : Mathieu Dupuis

Chute de la rivière aux Émeraudes, Percé

La rivière du Portage, désignée sous le nom de rivière aux Émeraudes par les locaux, est située à Bridgeville, près de Percé. Ce lieu paradisiaque aux eaux turquoise ne manque pas d’étonner tous ceux et celles qui y sont de passage! Bien que la baignade n’y soit pas recommandée, vous verrez quelques personnes se rafraîchir dans les eaux limpides de la rivière au pied de la chute, et plusieurs autres relaxer et pique-niquer sur la plage de galets. Ce lieu porte le nom de Parc municipal de la Rivière Émeraude.

Pour vous y rendre depuis Percé, roulez 10 km en direction de Gaspé. À 1 km de l’intersection des routes 132 et Lemieux (feu jaune clignotant), tournez à gauche au panneau jaune Rivière du Portage (Rivière aux Émeraudes). Continuez sur cette route sur environ 4,5 km. Vous pourrez vous garer à la carrière de roche (attention aux camions). Par la suite, vous devrez marcher environ 600 m sur un sentier menant à une plateforme offrant un très beau point de vue sur la chute. Vous pourrez ensuite descendre un escalier abrupt vers la rivière. Attention : le sentier (avec racines au sol) et l’escalier abrupt peuvent être glissants s’ils sont mouillés. Le trajet peut être ardu pour certaines personnes, dont les jeunes enfants, et l’accès à la rivière est à vos risques. À vous de juger jusqu’où vous souhaitez vous rendre. Tarification en vigueur de 21 juin au 2 octobre 2021 : 13 ans et plus : 7 $ (taxes en sus), 12 ans et moins : gratuit. Frais d’accès payables à la guérite d’accueil sur place uniquement.

La Chute du Grand Sault, Carleton-sur-Mer

Vous pourrez apercevoir la ravissante chute du Grand-Sault depuis le sentier du même nom. De niveau facile, ce sentier qui s’étend sur 2,9 km est accessible depuis l’un des stationnements du réseau de sentiers du parc régional du Mont Saint-Joseph, secteur Maria, situé dans le 3e Rang. Il se poursuit jusqu’à la jonction des sentiers Mont-Carleton et Les Pionniers, à Carleton-sur-Mer, peu après la chute du Grand-Sault, qui prend naissance dans le ruisseau Glenburnie. D’autres sentiers du réseau, variant de 1,4 à 4,9 km, vous permettront d’observer des ruisseaux et des chutes. Interreliés, ces sentiers sont aménagés de manière sécuritaire, avec plusieurs ponts, escaliers et belvédères offrant de superbes points de vue.

La chute à Philomène, Saint-Alexandre-des-Lacs
La chute à Philomène. Photo : Tourisme Gaspésie

La chute à Philomène, Saint-Alexandre-des-Lacs

Haute de 33 m, la magnifique chute à Philomène est accessible en tout temps, toute l’année. Pour vous y rendre, prenez la direction de Saint-Alexandre-des-Lacs au clignotant un peu au sud d’Amqui, puis suivez les indications. Elles vous mèneront quelques kilomètres plus loin, sur un rang. Si vous êtes en VR, vous devrez vous stationner le long de ce rang et faire la suite du trajet (environ 500 m) à pied. Si vous êtes en voiture, vous pourrez emprunter une entrée de gravier et traverser un petit pont, puis laisser votre véhicule dans le stationnement sur la gauche.

Une fois sur le site, vous trouverez une aire de pique-nique et un spectaculaire belvédère en forme de proue de bateau. Installé en porte-à-faux au-dessus de la chute, il compte une surface translucide à l’extrémité. Cette infrastructure aménagée par le Club de VTT de la Matapédia est accessible aux personnes à mobilité réduite. Également, un sentier sur la droite du belvédère vous donnera accès à un escalier d’environ 100 marches menant au pied de la chute.

Vous avez maintenant 5 fabuleux sites avec chutes à mettre sur votre liste des beautés naturelles à découvrir en Gaspésie! Pour bien savourer chaque instant, planifiez votre séjour à tourisme-gaspesie.com. #gaspesie

Partagez ce billet :
114 / 134

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2022 Association touristique régionale de la Gaspésie