Billet de blogue
Parc national de la Gaspésie. Photo : Roger St-Laurent, photographe

5 recommandations avant de faire du ski hors-piste

Vous rêvez de dévaler la poudreuse en toute liberté en ski hors-piste sur les immenses montagnes de la Gaspésie? Voici 5 recommandations à suivre avant de vous lancer à l’aventure!

1. S’entraîner dans les sous-bois

Si la dernière fois que vous avez chaussé vos skis remonte à une sortie scolaire il y a 10 ans, il vaudrait mieux retourner sur les pentes avant d’essayer le ski hors-piste*! Pour bien profiter de l’expérience et éviter les dangers inutiles, avant de vous attaquer au hors-piste, vous devriez être en mesure de dévaler toutes les pentes d’une station de ski alpin, peu importe les conditions (glace, poudreuse, etc.). Assurez-vous également d’être à l’aise dans les sous-bois.

Vous devez aussi être en mesure de fournir un effort physique modéré et constant pendant au moins 3 heures, particulièrement si vous envisagez de remonter en autonomie. À ce propos : plusieurs stations de ski de la Gaspésie ont des secteurs autorisant la remontée en peaux de phoque. Une belle occasion d’essayer votre équipement et de constater l’effort requis!

Réserve faunique de Matane
Réserve faunique de Matane. Photo : Jeff Bartlett

2. Souscrire à une police d’assurance

Le ski hors-piste se pratique généralement dans des secteurs isolés et, si vous deviez être secouru, les frais d’évacuation peuvent rapidement devenir onéreux. Afin d’éviter les mauvaises surprises et de partir l’esprit tranquille, assurez-vous que votre police d’assurance couvre bien la pratique de ce sport. Comme le ski hors-piste est généralement considéré comme « extrême » par les assureurs, des frais supplémentaires peuvent s’appliquer. Vous pouvez aussi vous informer auprès de la FQME (Fédération québécoise de montagne et d’escalade), qui offre à peu de frais une assurance valide pour les personnes ayant une adresse de résidence au Québec. Pour plus d’information : fqme.qc.ca/adherer.

3. S’informer de la météo et des risques d’avalanches

Saviez-vous qu’il y a des risques réels d’avalanches en Gaspésie ? C’est d’ailleurs pourquoi Avalanche Québec, le seul centre d’avalanche de l’est du Canada, est situé dans la région. Afin de bien préparer votre sortie, consultez les Conditions Chic-Chocs sur le site Web de ce centre ou via l’application Ski Haute-Gaspésie : la route de la poudreuse.

Skieur dans les Chic-Chocs
Photo : Jeff Bartlett

4. Éviter les risques inutiles et bien planifier

Le ski hors-piste se pratique généralement dans des secteurs isolés et l’accès aux premiers secours est difficile. De plus, une fois en montagne en Gaspésie, on ne peut plus se fier à la couverture cellulaire. Si l’on ne possède pas les compétences nécessaires, l’équipement adéquat ou si notre niveau de préparation est insuffisant, une sortie peut rapidement devenir dangereuse. La grande variété de domaines skiables et d’expériences offertes dans la région vous permettra de choisir un site à votre mesure. Au besoin, faites appel à un guide certifié et n’hésitez pas à reporter une sortie si les conditions ne sont pas appropriées.

Vous l’aurez compris : une sortie en ski hors-piste ne s’improvise pas. Prenez le temps de bien la planifier pour en profiter pleinement. Pour vous aider, voici quelques outils à votre disposition :

  • Notre page Ski hors-piste vous propose une vue d’ensemble des domaines skiables et de leur offre ainsi que des suggestions de guides certifiés. Vous trouverez également sur notre site des établissements d’hébergement, de restauration et d’autres activités pour compléter votre séjour.
  • L’application Ski Haute-Gaspésie : la route de la poudreuse, par Avalanche Québec, regroupe de l’information sur les principaux domaines skiables des Chic-Chocs (cartes des secteurs, échelle d’exposition en terrain avalancheux, abris, coordonnées des stationnements, etc.). Elle permet d’avoir accès aux cartes en mode hors connexion, aux prévisions météo et au Bulletin d’avalanche.
  • Les Conditions Chic-Chocs, publiées par Avalanche Québec sur son site Web, comprennent les rapports de neige et météo, la prévision météo alpine et le Bulletin d’avalanche des Chic-Chocs.
  • Le parc national de la Gaspésie dispose de personnel qualifié pour répondre à vos questions en lien avec les montagnes situées sur son territoire ainsi que celui de la réserve faunique des Chic-Chocs. De plus, on y retrouve maintenant l’École de montagne, qui offre location, guidage et assistance. N’hésitez pas à contacter ces ressources directement.
Skieurs dans les Chic-Chocs en Gaspésie
Photo : Phil Émond

5. Respecter la nature et les installations

L’altitude des Chic-Chocs influence le climat du secteur, créant un environnement propice à une diversité d’espèces uniques au Québec et même au monde. La toundra des sommets constitue un milieu idéal pour les plantes arctiques-alpines et l’habitat de prédilection des caribous, derniers représentants de cette espèce au sud du Saint-Laurent.

Il est important de garder vos distances face à ces animaux pour ne pas les perturber et de préserver le milieu forestier, où que vous soyez. Pour plus de détails, consultez le Guide des bonnes pratiques en plein air par Aventure Écotourisme Québec.

Nous vous invitons également à acquitter vos droits d’accès, de même qu’à préserver les lieux et installations. Plusieurs sites sont aménagés par des bénévoles et ont nécessité des heures de travail, dans des lieux souvent reculés et difficiles d’accès. Par égard pour ces personnes qui contribuent au développement de la pratique du ski hors-piste en Gaspésie, merci de les respecter!

* Nous avons privilégié « hors-piste », le terme plus familier, mais « ski de montagne », « randonnée alpine », « ski de haute-route « et « ski alpinisme »  sont d’autres façons de le désigner.

Êtes-vous prêts à partir à l’aventure en ski hors-piste dans les montagnes de la Gaspésie ? Planifiez votre escapade à tourisme-gaspesie.com… Puis venez faire votre tour! #gaspesiehiver

Compte tenu du contexte actuel, avant tout déplacement, nous vous recommandons de réserver votre hébergement et de vous informer auprès des entreprises afin de connaître leurs modalités d’opération. Soyez assurés que les entreprises appliquent les mesures sanitaires recommandées par la santé publique. 

Partagez ce billet :
174 / 177

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie