Billet de blogue

Défi « Visite ta Gaspésie »

Cet automne, la Gaspésie vous propose 50 activités à faire d’un bout à l’autre de la péninsule. Que vous soyez de type gourmand, actif ou contemplatif, munissez-vous de notre inspirante liste à cocher et relevez le défi!

Jardins de Doris
Jardins de Doris. Photo : LP Cusson – Tourisme Gaspésie

La Côte

  • Trouver les phlox paniculés aux Jardins de Métis et apprendre à lire les cadrans solaires aux Jardins de Doris.
  • Pique-niquer sur la plage avec des produits locaux du Marché public de La Matanie ou de La Mitis.
  • Se prendre en photo avec la fresque qui met en scène l’histoire de la 9e école de bombardement et de tir de Mont-Joli.
  • Chercher le meilleur endroit pour observer les phoques sur les 108 km de côte entre Sainte-Flavie et Les Méchins.
  • Se laisser conseiller par l’équipe de la microbrasserie Le Ketch ou de La Fabrique pour goûter une nouvelle bière locale.
  • Arpenter le sentier au secret le mieux gardé dans La Mitis et trouver la chute.
  • Découvrir le secteur de La Rédemption pour ses randonnées, sa via ferrata et sa grotte naturelle, la plus profonde du Québec.
  • Marcher jusqu’à la chute du sentier de la grotte des fées ou jusqu’à la fameuse chute à Ti-Mé, dans La Matanie.
  • Rouler à vélo sur une portion de la route verte et admirer les nombreux phares le long de la route 132.
  • S’évader un instant en Toscane dans le décor enchanteur du Vignoble Carpinteri.
Phare de La Martre
Phare de La Martre. Photo : Mathieu Dupuis

La Haute-Gaspésie

  • Photographier trois espèces animales croisées lors de votre séjour dans le parc national de la Gaspésie.
  • Confectionner un inukshuk sur le bord de la majestueuse route 132 (côté mer) dans le secteur de La Martre.
  • Immortaliser un coucher de soleil le temps d’une photo à Sainte-Madeleine-de-la-Rivière-Madeleine.
  • Partir à la découverte des municipalités de Rivière-à-Claude, de Mont-Louis et des Capucins en marchant leurs sentiers pédestres.
  • Pique-niquer avec des produits locaux près du lac à la halte de L’Anse-Pleureuse.
  • Aller à la rencontre de trois artistes ou artisans du Circuit des arts de la Gaspésie et s’offrir d’uniques souvenirs de vacances.
  • Dénicher cinq agates de plage en explorant l’Anse-Blanche, à Cap-Chat.
  • Prendre un autoportrait avec le mythique monolithe de Tourelle ou avec le phare de La Martre.
  • Oser goûter cinq espèces marines du Saint-Laurent, issues de pêches durables et portant la certification Fourchette bleue d’Exploramer.
  • Se lancer du sommet du mont Saint-Pierre en deltaplane avec un instructeur certifié.
Barachois de Malbaie
Barachois de Malbaie. Photo : Mathieu Dupuis

La Pointe

Le Malin de la rivière Bonaventure
Photo : Le Malin de la rivière Bonaventure

La Baie-des-Chaleurs

  • Cuisiner un repas 100 % gaspésien en profitant de votre paysage préféré.
  • Flâner sur les nombreuses plages du territoire et parcourir le Circuit des plages de la Ville de Bonaventure.
  • Calculer le nombre de marches menant aux quatre points de vue de la Route des Belvédères.
  • Repérer les trois phares érigés sur le territoire et s’imaginer gardien de phare d’un jour.
  • Faire connaissance avec trois artisans locaux en sillonnant le Circuit des arts de la Gaspésie.
  • Gravir les 555 m du mont Saint-Joseph ou dévaler les 20 km de sentiers de vélo de montagne.
  • Faire une saucette dans trois des nombreuses rivières sur le territoire.
  • Capturer le roi des rivières dans l’une des six rivières à saumons (permis et droit d’accès requis).
  • Visiter le Bioparc et apprendre combien de piquants porte le porc-épic.
  • Trouver le roi de Miguasha avec l’indice suivant : Elpi.
Belvédère suspendu de la Chute à Philomène
Belvédère suspendu de la Chute à Philomène. Photo : Zone Blanche Photo

La Vallée

Prêts à relever le défi « Visite ta Gaspésie »? Téléchargez la liste à cocher des 50 activités à faire cet automne d’un bout à l’autre de la péninsule! #gaspesieautomne #visitetagaspesie

À lire également :

Compte tenu du contexte actuel, avant tout déplacement, nous vous recommandons de réserver votre hébergement et de vous informer auprès des entreprises afin de connaître leurs modalités d’opération. Soyez assurés que les entreprises appliquent les mesures sanitaires recommandées par la santé publique. Plus d’info : Voyager en Gaspésie cet automne dans le contexte actuel : on répond à vos questions.

Partagez ce billet :
162 / 199

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie