Billet de blogue

La Baie-des-Chaleurs – Défi « Visite ta Gaspésie »

Voici 10 activités à effectuer cet automne dans la Baie-des-Chaleurs. Le temps d’un jour d’escapade ou d’un court séjour, relevez cette partie du défi « Visite ta Gaspésie »!

Légumes frais
Légumes frais. Photo : Gaspésie Gourmande

Cuisiner un repas 100 % gaspésien en profitant de votre paysage préféré.

Goûtez la panoplie de produits cultivés, pêchés ou préparés dans la Baie-des-Chaleurs. Pour des poissons et fruits de mer frais, faites un saut à la Poissonnerie La Coquille (Caplan) et à la Poissonnerie du Pêcheur (Bonaventure), et laissez-vous tenter par la truite et le saumon fumés à froid du Fumoir Cascapédia (Cascapédia–Saint-Jules).

Côté boissons, découvrez le vin de miel d’Hydromel Forest (Maria), les bières de la Microbrasserie Le Naufrageur (Carleton-sur-Mer) et les alcools fins de fraises ou de rhubarbe de la Ferme Bourdages Tradition (Saint-Siméon). Cette entreprise spécialisée dans la culture de la fraise offre également une grande variété de produits transformés (tartes, pâtés, confitures, coulis…).

Plage Beaubassin, Bonaventure
Plage Beaubassin, Bonaventure. Photo : Tourisme Gaspésie

Flâner sur les nombreuses plages du territoire et parcourir le Circuit des plages de la Ville de Bonaventure.

S’étendant de Saint-Godefroi, à l’est, jusqu’à Pointe-à-la-Croix, à l’ouest, la Baie-des-Chaleurs compte de nombreuses plages aux caractéristiques variées. Aménagées ou sauvages, constituées de sable ou de galets, il y en pour tous les goûts! Du côté de Bonaventure, un circuit qui en regroupe sept a été lancé à l’été 2020. Il comprend les plages Évangéline, Fauvel et Mcgraw, ainsi que celles de la Piouke, du Village, de Beaubassin et de l’Île aux Pirates. On y trouve différents équipements comme du mobilier pour les pique-niques et la détente, des stationnements et des toilettes sèches.

La Route des Belvédères
La Route des Belvédères. photo : Semelle Verte

Calculer le nombre de marches menant aux quatre points de vue de la Route des Belvédères.

On vous le dit d’emblée : c’est la tour torsadée en bois et en métal qui mène au belvédère Cœur des Plateaux, à Saint-André-de-Restigouche, qui compte le plus de marches! Situé sur l’un des points les plus élevés de la région, cet impressionnant belvédère mène à une plateforme panoramique (360°) qui peut vous faire voir jusqu’à 100 km de paysages agricoles. Trois autres structures montrent la beauté époustouflante du secteur : les belvédères des Deux-Rivières, à Matapédia – un chef-d’œuvre d’architecture! –; Horizon de Rêve, à Saint-Alexis-de-Matapédia; et Le Soleil d’or, à Saint-Alexis-de-Matapédia.

Phare de Carleton-sur-Mer
Phare de Carleton-sur-Mer. Photo : Mathieu Dupuis

Repérer les trois phares érigés sur le territoire et s’imaginer gardien de phare d’un jour.

Partez à la découverte de ces trois phares en bois à base carrée offrant un superbe point de vue sur la baie des Chaleurs! À Bonaventure, vous accéderez au phare via la rue de Beaubassin, menant à la marina. À New Richmond, vous trouverez le phare de la Pointe Duthie à l’endroit du même nom, regroupant plusieurs bâtiments historiques. Enfin, à Carleton-sur-Mer, rendez-vous sur la pointe Tracadigash, tout au bout de la route du Phare, entre le barachois et le camping, pour découvrir un phare pittoresque maintes fois photographié.

Faire connaissance avec trois artisans locaux en sillonnant le Circuit des arts de la Gaspésie.

Adeptes de peinture : visitez les galeries ou ateliers de Sylvie Bujold (Saint-Siméon), d’Yves Gonthier (Maria) et de Rhéal McIntyre (Nouvelle), et admirez les œuvres des nombreux artistes exposés chez Sabi Luciole (Maria) et Lulu sur Mer (Carleton-sur-Mer). À voir également : les sculptures et porcelaines d’Enid Legros-Wise (Hope Town), les objets de verre de Julie Frappier (Bonaventure), les vêtements et accessoires de fourrure recyclée conçus par Serge Boulanger de La Ruelle fourrure (Saint-Siméon), les vêtements de la designer Michelle Secours de Frëtt Design et les poteries de Jako Boulanger (Caplan), de même que les nombreuses trouvailles d’artisans locaux vendues à la boutique Gospel Chapel (Bonaventure).

Mont Saint-Joseph
Mont Saint-Joseph. Photo : Carleton-sur-Mer

Gravir les 555 m du mont Saint-Joseph ou dévaler les 20 km de sentiers de vélo de montagne.

Le parc régional du Mont-Saint-Joseph offre une vue à couper le souffle sur la baie des Chaleurs. On y trouve 35 km de sentiers pédestres pour tous les niveaux reliant Carleton-sur-Mer et la municipalité voisine, Maria. Crêtes, chutes et ruisseaux font partie des nombreuses beautés naturelles que vous pourrez y observer. De calibre intermédiaire ou avancé, les 20 km de sentiers de vélo de montagne dénombrent 18 km de sentiers de type « single track » pour une bonne dose d’adrénaline!

Le Malin de la rivière Bonaventure
Photo : Le Malin de la rivière Bonaventure

Faire une saucette dans trois des nombreuses rivières sur le territoire.

Revêtez votre combinaison de plongée pour mieux explorer de surprenants cours d’eau, dont la rivière Matapédia, au centre du village du même nom, où se trouve une plage aménagée. La rivière Bonaventure, aux eaux cristallines, est aussi un lieu de choix pour se baigner. Suivez les indications pour le rapide Malin, où vous trouverez une plage de galets et de sable. Du côté de Cascapédia–Saint-Jules, laissez-vous surprendre par les eaux turquoise de la rivière Anger, où coule une magnifique chute.

Capturer le roi des rivières dans l’une des six rivières à saumon (permis et droit d’accès requis).

Dotées d’une excellente réputation pour la qualité de la pêche qu’on y pratique, les rivières à saumon de la Baie-des-Chaleurs charmeront les plus grands adeptes de ce loisir riche en émotions. Eaux limpides, énormes prises et décor enchanteur vous attendent sur les rivières Matapédia, Nouvelle, Cascapédia, Petite Cascapédia et Bonaventure. Accessibles, ces rivières plairont aux experts comme aux néophytes!

Bioparc de la Gaspésie
Bioparc de la Gaspésie. Photo : Jérôme Landry

Visiter le Bioparc et apprendre combien de piquants porte le porc-épic.

Regroupant une quarantaine d’espèces, le Bioparc de la Gaspésie (Bonaventure) est un parc animalier éducatif qui met en valeur des espèces principalement indigènes au Québec. Suivant un sentier, vous pourrez les observer dans des habitats aménagés, au fil de cinq grands écosystèmes. Outre le porc-épic d’Amérique, le cougar, le caribou, le coyote, le loup, le lynx, l’ours et le renard roux font partie des nombreux animaux que vous pourrez y observer!

Elpi, parc national de Miguasha
Elpi. Photo : parc national de Miguasha

Trouver le roi de Miguasha avec l’indice suivant : Elpi.

Un fossile d’une longueur record de 1,6 m a été découvert en 2010 sur le site du parc national de Miguasha : le tout premier spécimen d’Elpistostege watsoni, qu’on surnommera le roi Elpi. Il s’agit alors, à l’échelle mondiale, du premier fossile complet d’un représentant des elpistostégaliens, le groupe de poissons qui pourrait être le plus proche parent des tétrapodes. Ce fossile, d’une importance capitale pour le monde de la science, fait partie des nombreux trésors du patrimoine naturel que vous pourrez observer dans ce parc, inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Envie de découvrir les 40 activités des autres secteurs de la péninsule à faire cet automne pour relever le défi « Visite ta Gaspésie »? Téléchargez notre liste à cocher!
#gaspesieautomne #visitetagaspesie

À lire également :

Compte tenu du contexte actuel, avant tout déplacement, nous vous recommandons de réserver votre hébergement et de vous informer auprès des entreprises afin de connaître leurs modalités d’opération. Soyez assurés que les entreprises appliquent les mesures sanitaires recommandées par la santé publique. Plus d’info : Voyager en Gaspésie cet automne dans le contexte actuel : on répond à vos questions.

Partagez ce billet :
216 / 219

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie