Billet de blogue
Des adeptes de ski sont au repos dans la neige à Gaspé, entre 1927 et 1945. Loin des vêtements techniques d’aujourd’hui, les habits d’hiver de l’époque sont en laine... et les femmes portent une jupe! Photo : Musée de la Gaspésie, Collection G. G. Mercer, P92/76.

Plaisirs d’hiver gaspésiens en famille, d’hier à aujourd’hui

Avec sa neige abondante, la Gaspésie a toujours été un terrain de jeu idéal pour la pratique de sports et loisirs d’hiver. Les familles gaspésiennes d’antan s’en donnaient à cœur joie à improviser activités et équipements pour bien en profiter! Aujourd’hui, l’offre d’activités hivernales est des plus diversifiées en Gaspésie et elle attire des familles de partout.

Bonheur hivernal en toute simplicité

Dans la première moitié du 20e siècle, les enfants gaspésiens, souvent issus de familles nombreuses, se rassemblent à l’extérieur pour profiter des importantes quantités de neige dont le ciel leur fait cadeau. La Gaspésie peut alors recevoir jusqu’à 5 m de précipitations par hiver! En comparant les records de Gaspé et de Québec au 20e siècle, on note que Gaspé compte des précipitations plus fortes, alors que la température se fait plus glaciale à Québec. Les enfants de la péninsule bénéficient donc de conditions idéales pour faire des bonshommes de neige et glisser sur les côtes à bord de toboggans en bois.

Les premières photos d’archives de skieurs alpins dans la région remontent aux années 1920. En l’absence de remontée mécanique, la descente se fait d’aussi haut que les skieurs sont capables de monter à pied avec l’équipement rudimentaire et les vêtements de l’époque.

Pour patiner et jouer au hockey, il faut user de débrouillardise avant la construction de structures d’accueil et de centres sportifs. Les adeptes de ces sports les pratiquaient sur des étangs gelés ou encore sur des patinoires de fortune arrosées quand le temps le permettait. L’équipement était alors très sommaire et constitué avec les moyens du bord. Lors d’un match de hockey, des catalogues Eaton pouvaient faire office de jambières pour les gardiens de but!

Dans les années 1960, les fêtes de la Confédération permettront à plusieurs municipalités d’accéder à des subventions pour ériger des arénas ou centres civiques. Ces infrastructures permettront de favoriser la pratique du hockey et du patinage artistique, notamment. Des centres de ski alpin ainsi que des circuits de ski de fond et de motoneige seront aussi aménagés.

Famille profitant de l'hiver à Coin-du-Banc en Gaspésie
À Coin-du-Banc, on profite d’un séjour en famille pour glisser, faire du fatbike, de la raquette ou du ski de fond en bordure de mer. Photo : Roger St-Laurent, photographe.

Des activités hivernales nombreuses et accessibles, partout en Gaspésie

Au fil des ans, la Gaspésie a vu se développer de nombreuses installations ainsi que plusieurs sentiers et circuits pour la pratique de sports d’hiver. On y propose une grande variété d’activités qui font le bonheur de toute la famille, des jeunes enfants aux parents, sans oublier les ados!

Parmi les lieux incontournables pour la famille, notons la Station touristique Pin Rouge (New Richmond) et le Parc régional de Val-d’Irène (Sainte-Irène). En plus d’être des centres de ski alpin et de planche à neige, ces deux stations offrent de la glissade sur tube ainsi que des pistes de ski de fond et de raquette. Pin Rouge compte aussi une patinoire éclairée et propose la location de fatbikes, des vélos à roues surdimensionnées conçus pour rouler dans la neige. Au point de vue de l’hébergement, les deux stations sont munies de chalets locatifs, idéaux pour passer du bon temps en famille autour d’un chocolat chaud!

Très accessible, la raquette est aussi une belle activité à pratiquer avec les enfants. Un conseil : commencez par de courtes distances sur des sentiers à faible dénivelé. Plusieurs sites enchanteurs vous en proposent de différents calibres, dont le parc national de la Gaspésie (Sainte-Anne-des-Monts), le Géoparc mondial UNESCO de Percé et le Village Grande Nature Chic-Chocs (Saint-Octave-de-l’Avenir). Le parc offre 13 sentiers de divers niveaux allant de 1,7 à 18 km dans le secteur Mont-Albert et sur le territoire de la réserve faunique des Chic-Chocs, en plus de proposer la location de raquettes. Du côté du Géoparc, les sentiers du mont Sainte-Anne et du mont Blanc, allant de 400 m à 2,5 km, sont de niveau facile à intermédiaire. Le site compte aussi une patinoire en période hivernale. Au Village Grande Nature Chic-Chocs, on retrouve un réseau de sentiers multi-usages (raquette, ski de fond, randonnée pédestre et fatbike) ainsi que de l’hébergement en auberge ou en chalets, propices aux bons moments en famille. La Base de plein air de Bellefeuille (Pabos Mills) propose quant à elle 15 km de sentiers de raquette de niveau facile passant tout près de ses chalets, qui comptent jusqu’à 15 places. Bellefeuille est aussi dotée d’une patinoire et d’une glissade.

Une promenade en traîneau à chiens constitue une autre belle façon de profiter de l’hiver gaspésien en famille! Du côté de Saint-Ulric, à 10 minutes de Matane, Aventures Pattes blanches vous entraîne sur un sentier de 11 km avec vue sur la mer et passage au pied des éoliennes. Du côté de Saint-Vianney, à la Pourvoirie Fournier plein air, Maxime Fournier et sa meute de chiens huskies sibériens et alaskans vous feront découvrir près de 100 km de sentiers aménagés avec des points de vues spectaculaires sur les montagnes environnantes et le lac Matapédia. Différents forfaits sont proposés, allant d’une heure de traîneau à trois jours avec hébergement. Notez que les deux entreprises proposent des forfaits spéciaux pour les familles.

Savourer l’hiver gaspésien, c’est aussi tout simplement jouer dans la neige, construire un igloo, faire un feu à l’extérieur ou même une bataille de boules de neige! Et qui dit bon temps hivernal dit aussi passer quelques journées bien au chaud dans un chalet en jouant à des jeux de société en famille ou profiter des activités intérieures offertes partout dans la péninsule.

Pendant la relâche scolaire, au début mars, une programmation spéciale d’activités extérieures et intérieures est offerte dans plusieurs municipalités gaspésiennes.

Pour tout savoir sur les activités d’hiver à pratiquer en famille en Gaspésie et bien planifier votre séjour, rendez-vous à tourisme-gaspesie.com… Puis venez faire votre tour! #gaspesie

Sources :
– Information tirée du livre Gaspé au fil du temps, par Fabien Synnett et Mario Mimeault, avec une collaboration de Ginette Roy, 2009.
– Selon « Les sports hivernaux d’hier à aujourd’hui », une chronique radiophonique d’Adrianne Gauvin-Sasseville présentée à Au cœur du monde, à Radio-Canada Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le 27 mars 2019.
– Fabien Synnett et Mario Mimeault, op cit.
– Information tirée de « La Gaspésie à l’heure du Québec : 1963-2013 », par Jean-Marie Fallu, dans le Magazine Gaspésie, juillet 2013.

Partagez ce billet :
186 / 207

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie