Billet de blogue
Mont Vallières-de-Saint-Réal. Photo : Phil Émond

Ski de montagne – Les Chic-Chocs en autonomie

Vivez des expériences inoubliables de ski de montagne (hors piste) avec ascension en autonomie dans six des impressionnants monts Chic-Chocs.

Parc national de la Gaspésie

Les domaines skiables du parc national de la Gaspésie présentent des champs de neige et des sous-bois. Vous pouvez y pratiquer le ski de montagne, le télémark et le surf des neiges. Accessibles par la route 299, ils sont situés à une distance de 8 à 12 km au sud du centre de découverte et de services.

Ces domaines sont accessibles par un déplacement en automobile, combiné à une marche d’approche variant de 30 minutes à 3 heures. Il faut, en moyenne, un peu moins d’une heure pour chacune des montées (selon votre destination et votre condition physique). Souvenez-vous qu’en raison des risques d’avalanches, la prudence est de mise! Il vaut mieux vous aventurer en montagne avec au moins deux autres skieurs. Vous pouvez, au besoin, louer des détecteurs de victime d’avalanche, des pelles et des sondes au centre de découverte et de services.

Skieurs dans le parc national de la Gaspésie
Parc national de la Gaspésie. Photo : Roger St-Laurent Photographe

Mont Albert : Mur des patrouilleurs et Grande Cuve, niveau expert

Se présentant sous forme de grands « bols », ces deux secteurs du Mont-Albert sont dignes de l’Ouest canadien. Une bonne forme physique et de l’expérience en hors piste sont nécessaires pour en profiter. Le Mur des patrouilleurs étant à haut risque d’avalanches pendant plusieurs mois l’hiver, il est important de faire des vérifications avant de vous y aventurer. En cas de risque, optez pour un autre domaine et repoussez l’expérience du Mur au printemps.

Pour vous rendre au Mur des patrouilleurs, stationnez-vous au Ruisseau-Isabelle. Rendez-vous ensuite à l’abri de la Serpentine, à environ 5 km (1 h 15 à 1 h 30). Il vous restera 1 km supplémentaire à parcourir pour arriver au Mur, qui offre un dénivelé skiable de 725 m.

À La Grande Cuve, le risque d’avalanche est moins élevé, car l’inclinaison est beaucoup plus faible. Toutefois, ce domaine nécessite une approche plus longue : il faut compter 8,5 km (2 h 30 minimum) à partir du stationnement du Ruisseau-Isabelle. Son dénivelé skiable est de 695 m.

Mont Logan en hiver
Mont Logan. Photo : Steve Deschênes

Mont Logan, niveau intermédiaire

Comptant parmi les plus hauts sommets du Québec avec 1150 m d’altitude, le mont Logan est accessible à l’issue de plus de 30 km de randonnée à ski. Ainsi, bien le mont soit classé intermédiaire pour le ski de montagne, l’approche, qui se fait en plusieurs jours, rend le périple relativement difficile. Le circuit proposé par la Sépaq pour s’y rendre part de Saint-Octave-de-l’Avenir (Village Grande Nature Chic-Chocs) et se rend au refuge Le Huard à 13 km. C’est une randonnée de niveau difficile avec une dénivelé de +170 m. Il faut ensuite parcourir 18 km (niveau difficile, avec un dénivelé de + 495 m) du Huard au refuge La Nyctale. Vous serez alors à 3,3 km (niveau intermédiaire, dénivelé de +125 m) du sommet du mont Logan, où vous pourrez vous aventurer avec enthousiasme le lendemain pour d’extraordinaires descentes dans la neige vierge! Du haut du mont Logan, vous apercevrez au nord le fleuve Saint-Laurent et les éoliennes de Cap-Chat, de même qu’une série de magnifiques monts à l’est. Au retour, vous passerez une nuitée au refuge Le Carouge, à 10 km (niveau intermédiaire, dénivelé -280 m), puis skierez ensuite sur 19 km (niveau intermédiaire, dénivelé -385 m) du refuge Le Carouge au point de départ, le Village Grande Nature.

Skieuse lors du White Lips dans le Champ de Mars dans la réserve faunique des Chic-Chocs
Champ de Mars. Photo : Phil Émond

Réserve faunique des Chic-Chocs

Voici quatre autres sites exceptionnels pour le ski de montagne. Notez que bien qu’ils soient sur le territoire de la Réserve faunique des Chic-Chocs, vous devez vous adresser au centre de découverte et de services du parc national de la Gaspésie pour obtenir plus d’information à leur sujet.

Champs de Mars, niveau intermédiaire

Offrant du ski de montagne pour tous les calibres, les Champs de Mars se présentent sous forme de nombreux champs de neige et sous-bois bien dégagés. Au sommet, avec magnifique vue, vous pourrez opter pour le Champ de bataille, la descente du Gladiateur ou le Champ de la paix. Le dénivelé skiable varie de 250 à 350 m. Pour accéder aux Champs de Mars, rendez-vous au bout du stationnement situé à 9,5 km de l’Auberge Gîte du Mont-Albert (direction sud sur la route 299). Via le sentier principal balisé, vous traverserez la rivière Sainte-Anne avant de commencer votre ascension.

Skieur au mont Vallières-de-Saint-Réal dans la réserve faunique des Chic-Chocs
Mont Vallières-de-Saint-Réal. Photo : Phil Emond

Mont Vallières-de-Saint-Réal, niveau intermédiaire-avancé

Proposant une longue crête dénudée (et donc venteuse!) avec vues extraordinaires depuis différents petits sommets, le mont Vallières-de-Saint-Réal compte une élévation de 940 m jusqu’au pic Sterling et un dénivelé skiable de 200 à 250 m de niveau intermédiaire à avancé. Pour accéder au mont, stationnez-vous sur l’accotement de la route du Lac Saint-Anne près d’un des sentiers suivants : le Cotayage Nord (vers le pic Sterling), La P’tite Vite (vers le mont Platine) ou le chemin vers le ruisseau du Bois. Les sommets éloignés vous permettront de descendre La crème de la crème ou Bandido et ses pentes dégagées.

Skieur au mont Hog's Back dans la réserve faunique des Chic-Chocs
Photo : Steve Deschênes

Mont Hog’s Back, niveau intermédiaire-avancé

Facile d’accès, cette montagne de la réserve faunique des Chic-Chocs est un grand classique des adeptes de ski hors piste! Pour vous y rendre, accédez au stationnement situé à 12,8 km au sud de l’Auberge Gîte du Mont-Albert, du côté ouest de la route 299. L’ascension vers le sommet est courte (environ 3 km), mais tout de même exigeante, nécessitant environ 1 h 30. Les plus expérimentés aimeront descendre le grand couloir, à partir du sommet nord. Les autres préféreront le « champ secret », avec des descentes variant de 170 à 450 m de dénivelé.

Skieurs aux Mines Madeleine avec Ski Chic-Chocs
Photo : Ski Chic-Chocs

Mines Madeleines, niveau expert

Partie intégrante des monts McGerrigle, les Mines Madeleine sont situées dans le nord de la réserve faunique des Chic-Chocs. On y trouve six secteurs classés d’exigeants à complexes par Avalanche Québec, avec des dénivelés variant de 150 à 500 m et une inclinaison de 35 à 55 degrés. Malgré cette apparence multiniveaux, le secteur est isolé et comporte de nombreuses particularités. Il vaut donc mieux être de niveau expert pour s’y aventurer. Il faut parcourir 12 km pour atteindre le refuge des Mines Madeleine (Sépaq), ce qui représente de 6 à 8 h de remontée avec peaux d’ascension ou raquettes. Vu les risques inhérents au secteur, il est également possible de vous y rendre avec un guide de Ski Chic-Chocs.

Note importante

Avant de partir, consultez le bulletin d’information du Centre d’Avalanche. Il vaut mieux pratiquer cette activité haute en adrénaline en groupe, bien équipé et bien informé!

Vous désirez vous lancer dans une expérience inoubliable de ski de montagne avec ascension en autonomie dans les Chic-Chocs en Gaspésie? Planifiez votre escapade hivernale à tourisme-gaspesie.com… puis venez faire votre tour! #gaspesiehiver

* Ce texte a été inspiré du contenu du site Web de Zone ski, sur lequel vous trouverez des articles sur chacun des monts mentionnés.

Partagez ce billet :
204 / 213

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie