Billet de blogue
Cap-Bon-Ami, parc national Forillon. Photo : Mathieu Dupuis

Un week-end à Gaspé

Explorez les paysages côtiers spectaculaires de La Pointe, aux routes sinueuses et aux falaises escarpées, l’espace d’un week-end! Ce trajet ponctué de trésors marins et culturels vous mènera au « bout du monde », dans la beauté sauvage du parc national Forillon.

Voici une suggestion d’itinéraire* pour votre séjour. Règle numéro 1 : une fois dans la voiture, mettez-vous en mode vacances et profitez du paysage! Direction est, à 6 h de Montréal et à 3 h 30 de Québec, la ville de Mont-Joli vous accueille en Gaspésie. Ici, plus d’autoroute… Empruntez la 132, en direction de Matane.

Jour 1

12 h : Dîner à Cap-Chat

Dégustez poisson frais, fish’n chips maison, burgers, pâtes, pizzas et la célèbre poutine aux crevettes chez Valmont plein air à Cap-Chat. Laissez-vous tenter par un délicieux espresso ou par une bière gaspésienne que vous pourrez choisir parmi leur vaste sélection. 

Ville de Murdochville
Photo : Ville de Murdochville

13 h : Direction Murdochville

En route en direction de Murdochville, admirez les montagnes entourant le village. Vous comprendrez pourquoi c’est LA destination de ski hors-piste dans l’est de l’Amérique du Nord! Note au calendrier : il faudra revenir à l’hiver pour vivre cette incroyable expérience.

Musée de la Gaspésie
Photo : Musée de la Gaspésie

14 h 30 : Direction Gaspé

Poursuivez votre route sur la 198, à travers la forêt, avant d’émerger aux abords de la baie de Gaspé. Faites ensuite votre choix parmi deux lieux porteurs d’histoire. Le Musée de la Gaspésie vous fera découvrir le patrimoine gaspésien avec l’exposition permanente « Gaspésie… Le grand voyage! » et deux circuits de GéoRallye qui vous feront parcourir la ville dans une chasse aux trésors.

Site historique de la culture micmac de Gespeg
Site historique de la culture micmac de Gespeg. Photo : Marilou Levasseur

Autre option : faites la visite du Site d’interprétation Micmac de Gespeg pour vous découvrir l’univers des Micmacs. La visite guidée et l’exposition permanente relatent les traditions de cette communauté autochtone, sa connaissance profonde de l’environnement et montre le quotidien de ses aïeux par différents objets et outils d’interprétation. Également, une boutique propose différents objets d’arts confectionnés par les Micmacs.

18 h 30 : Souper à Gaspé

Rendez-vous au Bistro-Bar Le Brise Bise. Poissons et fruits de mer y sont à l’honneur… jusque dans la fameuse poutine aux crevettes. Selon l’ambiance souhaitée, optez pour le resto-pub du rez-de-de-chaussée ou la salle à manger à l’étage.

Berceau du Canada
Photo : Berceau du Canada

20 h 30 : Promenade à Gaspé

Quoi de mieux qu’une balade au cœur de Gaspé après un copieux repas? Arpentez la rue de la Reine et dirigez-vous vers le Berceau du Canada, une jolie place publique où se trouve la croix de Jacques-Cartier et le départ de la promenade du même nom. À pied ou en voiture, vous pouvez aussi traverser la baie pour admirer la ville illuminée qui se reflète dans l’eau.

Sentier Les Graves. Parc national Forillon
Sentier Les Graves. Parc national Forillon. Photo : Mathieu Dupuis

Jour 2

9 h : Destination Forillon

Attrapez un lunch et un bon café en ville avant de prendre la route en direction du parc national Forillon. Que ce soit lors d’une randonnée sur le mont Saint-Alban depuis la plage de Petit-Gaspé ou du Cap Bon-Ami, où vous trouverez le belvédère du « Bout du monde », il y a une multitude de points d’intérêts à découvrir! Reprenez des forces lors d’un pique-nique, en admirant les falaises qui se jettent dans la mer et font la renommée de l’endroit.

Croisières Baie de Gaspé
Croisières Baie de Gaspé. Photo : Kim Meyer

13 h : Place à la mer!

Plusieurs options s’offrent à vous : une croisière aux baleines, une excursion en kayak de mer pour voir les phoques ou de la plongée en apnée pour jouer avec eux. Plaisir garanti!

18 h : Heure de l’apéro et souper à Rivière-au-Renard

Le Resto-Pub La Révolte vous propose une ambiance chaleureuse. La vue imprenable sur la mer vous ravira ainsi que la terrasse. Un menu varié vous est offert composé de poissons, de fruits de mer, de viandes Angus AAA et de mets signature.

Jour 3

9 h : Déjeuner à Gaspé ou à L’Anse-au-Griffon

Pour le déjeuner, vous pouvez demeurer au centre-ville de Gaspé et bruncher à l’Auberge William Wakeham, une maison historique au cachet d’antan. Vous pouvez aussi attaquer la route plus tôt et faire une halte déjeuner au Café de l’Anse du Centre culturel Le Griffon. Cet ancien entrepôt frigorifique situé à L’Anse-au-Griffon vous offre vue imprenable sur le Saint-Laurent.

Manoir LeBoutillier
Manoir LeBoutillier. Photo : Tourisme Gaspésie

10 h 30 : Arrêt historique

Rendez-vous au Manoir LeBoutillier de L’Anse-au-Griffon pour découvrir l’œuvre de John Le Boutillier, un homme d’affaires œuvrant jadis dans la transformation et la vente de la morue séchée et salée. Visitez sa maison d’échange et de commerce, puis faites un saut à la boutique et au salon de thé de l’endroit.

Phare de Pointe-à-la-Renommée
Phare de Pointe-à-la-Renommée. Photo : Jean-Pierre Huard

11 h 30 : Le phare de Pointe-à-la-Renommée

Sur le chemin du retour vers la maison, imprimez dans vos souvenirs les falaises, la mer et les villages au creux des anses. Vous croiserez plusieurs phares, dont celui du site historique de Pointe-à-la-Renommée, immense et rouge.

Envie d’en savoir plus sur la panoplie d’activités d’automne offertes dans le secteur de Gaspé et ailleurs en Gaspésie? Planifiez votre séjour à tourisme-gaspesie.com. #gaspesieautomne

* Cet itinéraire est uniquement une suggestion. Il ne constitue pas un forfait et n’est pas en vente. Il a été conçu en fonction des entreprises ouvertes en automne, mais dont l’horaire peut varier. Avant de prendre la route, réservez votre hébergement et vérifiez les horaires des entreprises où vous désirez vous rendre. Bon séjour en Gaspésie! 

Partagez ce billet :
65 / 199
1 commentaire
  1. Christiane Cloutier Coulombe 26 septembre 2019 à 13 h 37 min

    Merveilleuse initiative d’avoir donné un aperçu de notre belle Gaspésie. Depuis plusieurs années je vis hors de la Gaspésie mais mon cœur y est resté. À tous ceux qui veulent respirer le bon air et voir des paysages splendides, n’hésitez pas à prendre la route de la Gaspésie pour vivre des moments d’admiration et d’émerveillement.

Laisser un commentaire

Les champs requis sont indiqués

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


© 2017 Association touristique régionale de la Gaspésie